Soudain je ne me rappelle plus du code de ma carte bleue !

Ce matin encore, j’ai retiré vingt euros sans y penser. Cette mémoire qui m’obéissait jusque là si parfaitement, au point que je n’y faisais plus attention, m’abandonne à cet instant mystérieusement. Un petit bout de vide s’est immiscé en moi. « Une entourloupe de mon inconscient » me dis je, néanmoins je reste paralysé, impuissant, interloqué : la faculté de se souvenir, cette fonction qui rassemble tout ce que je crois être, peut se désagréger et me réduisant à néant quand bien même mes mains continueraient de prendre et mes yeux de voir.

Ce genre d’expérience que beaucoup ont déjà vécue à plus ou moins grande échelle (et avec un peu moins de panique que moi, j’espère...) nous place devant le gouffre de l’amnésie. Qui suis-je si je perds mon passé ?

Christian Lucas – Metteur en scène