Halles-Sajada / le lien

Sajada / le lien

Salim Djaferi

Sajada / le lien est une installation plastique et sonore. Un ensemble de tapis de prières et d’entretiens récoltés auprès de musulmans en Belgique, en France et au Maroc.
L’expérience est d’abord visuelle : une multiplicité de motifs et de couleurs. Puis on s’approche et on écoute : c’est une richesse d’imaginaires, de langages et d’intimités. Intrinsèquement lié à l’installation, le site internet permet aussi de prolonger l’expérience en dehors des murs de l’exposition.
Une œuvre esthétique et documentaire. Un parcours dans le sacré de chacun.

De ces rencontres, il reste des voix et des objets qu’il semble nécessaire de partager, de donner à voir et à entendre.

Biographie:

Artiste franco-algérien, Salim Djaferi a grandi en banlieue parisienne. Ce n’est qu’après un
Master en Langues Etrangères Appliquées qu’il se consacre pleinement aux études artistiques et intègre le conservatoire de Liège en art dramatique - ESACT.
Diplômé en 2015, il fonde dès sa sortie d’école Le Vlard, collectif multidisciplinaire, dont la première création a été produite par le théâtre de Liège en avril 2017. D’autres lui demandent aussi régulièrement de jouer avec ou pour eux (Sanja Mitrovic, Benoît Piret et Elena Doratioto,..)

En 2018 il entame une résidence croisée en Belgique et au Maroc qui a donné lieu à une série de performances à Bruxelles et à Marrakech, et qu’il décline en installation pour Visions. Sajada / le lien est sa première œuvre plastique.

www.sajadalelien.org

Conception et réalisation: Salim Djaferi

Dramaturgie: Clément Papachristou

Mise en onde: Myriam Pruvot

Régie numérique: Théo De La Hogue

Le projet est produit par les Halles dans le cadre d’un échange Marrakech/Bruxelles coordonné par Les Halles et Awaln’art, avec le soutien de la Promotion de Bruxelles à la Fédération Wallonie-Bruxelles
et de la Cocof.

Evénements liés