Halles-Waciny Lâredj (ALG)

Waciny Lâredj (ALG)

Les fantômes de Jérusalem

Littérature, Débat

Jérusalem et un exil forcé dans des conditions dramatiques en 1948. A la fin de sa vie, May - une artiste peintre américaine d'origine palestinienne - tente un retour au pays. Les annés ont passé, cinquante ans d'absence et autant d'années pour se forger une renommée internationale dans la peinture, lorsque May tombe gravement malade. Son dernier souhait: être enterrée à Jerusalem sur la terre de ses origines, mais les autorités israéliennes lui refusent cette requête. Elle demande donc à son fils, Juba, de l'incinérer et de disperser les cendres sur les lieux de son enfance. Né à Tlemcen (Algérie) en 1954, Waciny Lâredj est professeur de littérature moderne à l'université d'Alger jusqu'en 1994. Il vit aujourd'hui à Paris où il enseigne à la Sorbonne. Ecrivain engagé et plusieurs fois récompensé - il obtient en 2002 le prix du Roman algérien et, en 2006, le prix des Librairies d'Algérie.

En collaboration avec Actes Sud, Musiq'3, Tropismes libraires et le Journal le Soir

Evénements liés