Les Halles de Schaerbeek — Brussels —

Splash timer

Great Black Brussels - Sandrine Vasselin et Lina De Munck / Origines & Saveurs

Histoire de familles

Au 70, Rue Blaes, se trouve un véritable bazar, un cabinet de curiosités foutraque au milieu duquel est nichée Origines & Saveurs, une petite épicerie fine et très gourmande aux commandes desquelles sont Sandrine Vasselin et Lina De Munck.

Sandrine est franco-congolaise. Et banquière. C’est en ouvrant un placard de cuisine chez une tante, que le parfum subtil d’un poivre du Kivu la surprend. C’est le coup de foudre et le début de l’histoire de Misao[1], la marque qu’elle lance pour offrir au monde les trésors épicés de son cher Congo. Depuis, sa gamme s’est élargie à la cannelle, citronnelle et autres graines de paradis.

Lina est belgo-tanzanienne-congolaise -indienne… Et couteau suisse aussi. Véritable autodidacte, elle a tenté plusieurs carrières avant de revenir à son amour premier: la cuisine. A la façon des tatas, celle du partage et de la générosité. Celle qui conforte et qui vient du cœur. Au départ, son truc à elle c’est le piment qu’elle décline au gré de ses envies et de sa créativité débridée. Avec SoulFood Mama, Lina partage son histoire métissée.

Histoire de rencontres

En 2018, c’est sur un stand que les deux entrepreneuses se rencontrent. D’abord, elles s’associent pour présenter leurs marques respectives. Mais bientôt, Lina et Sandrine créent Origines & Saveurs, un comptoir de produits artisanaux d’exception issus du terroir africain : miel, café, chocolat, épices, … Tous triés sur le volet auprès d’une dizaine de producteurs passionnés qu’elles rencontrent et dont elles connaissent l’histoire personnelle. Le circuit-court est ici privilégié, puisqu’il n’y a aucun intermédiaire. Le client ne part pas simplement avec un produit exclusif mais bien avec une histoire, une promesse de voyage.

L’origine justement est le principe fondateur. D’une part, il était important de proposer des produits dont la provenance était connue et dont les producteurs - africains en l’occurrence- commencent enfin à se réapproprier les produits[2].

D’autre part, il s’agissait de partager leur propre histoire. Leur multiculturalité est leur véritable richesse, leur source intarissable d’inspiration.

À côté de ça - les idées plein la tête et des nuits blanches qu’elles ne comptent plus- elles développent ensemble sous l’enseigne d’Origines & Saveurs leurs créations culinaires avec de divines marmelades, de délicieux caramels, de redoutables jus épicés.

Histoire d’un challenge

Barrière raciale, barrière de genre. Dans un pays où les visions sont encore très formatées, beaucoup verraient une double peine. Sandrine et Lina y voient une force et surtout, l’occasion de créer leur propre système : start-up créée par deux femmes, deux générations qui s’embrassent, deux afro-descendantes.

Abstraction faite des obstacles, hors de question d’attendre qu’une institution les parquent dans une case.

Origines et saveurs raconte donc l’histoire de deux femmes passionnées et des destins qu’elles croisent au fil de leurs voyages. Mais c’est aussi, la volonté d’éduquer et de déconstruire l’idée préconçue de la femme noire. Et s’il fallait adresser un message à cette dernière, ce serait celui d’oser.

 

[1] NDLR : En kirega, langue parlée dans l’est du Congo RDC, « misao beni » est la formule de salutation.

[2] Souvent, les lois du marché international imposent à ces producteurs de lâcher leurs produits à un un certain stade de la chaîne de production. Avec pour conséquence, qu’ils ne sont pas les bénéficiaires des marges de profit du produit final.

Origine & saveurs by Sandrine Vasselin and Lina De Munck