Les Halles (default image)

Les Halles de Schaerbeek — Brussel —

Splash timer

Cette planche est extraite d’une des études réalisées par le célèbre sociologue et militant des droits civiques africain-américain W.E.B. Du Bois (Etats-Unis,1868 - Ghana,1963) en vue de l’exposition universelle de Paris en 1900.

Avec son étonnante spirale, ses couleurs vives et sa typographie technique, elle représente l’évolution de la « valeur estimée des équipements de cuisine et du mobilier domestique des foyers nègres de Géorgie (Etats-Unis) » entre 1875 et 1899. Les planches de Du Bois visent à montrer les progrès socio-économiques des descendants d’esclaves et leur capacité à prendre part à la modernité aux Etats-Unis, quelques décennies après la Proclamation d’émancipation (1863) et sous le régime de ségrégation mis en place par les lois Jim Crow (1877) dont il faudra près d’un siècle pour s’en défaire.

L’approche adoptée par Du Bois et son équipe marque les esprits. Le design est tout à fait novateur et annonce certaines des avant-gardes artistiques européennes. Le contenu, basé sur la visualisation de données statistiques extraites de rapports démographiques et d’enquêtes de terrain, fait de Du Bois un des pionniers de la sociologie moderne.

Une large sélection de planches comme celle-ci est visible aux Halles de Schaerbeek dans le cadre de l’exposition Great Black Music. Si la musique occupe une place centrale dans l’exposition, elle apparaît toutefois comme un vecteur privilégié des luttes menées par les africains-américains pour la liberté et les droits civiques, luttes dont W.E.B. Du Bois sera un des principaux leaders.

Pour aller plus loin :

La ligne de couleur de W.E.B. Du Bois, Représenter l’Amérique noire au tournant du XXème siècle. Sous la direction de Whitney Battle-Baptiste et Britt Rusert. Editions B42*

 

*En vente dans la librairie ambulante de Dulia, en Cave, aux Halles de Schaerbeek.

WEB Dubois