Les Halles (default image)

Les Halles de Schaerbeek — Bruxelles —

Splash timer

Histoire

Ancien marché couvert, tout de verre et d’acier vêtu, les Halles sont depuis bientôt 40 ans un lieu incontournable dans le paysage culturel bruxellois, belge et européen.

Grâce à ses espaces aux volumes sans équivalent, elles offrent un lieu idéal pour réinventer les formes du spectacle, au-delà de la classique partition entre créateurs d’un côté et spectateurs de l’autre.

Bousculant les usages, les Halles résonnent avec l’envie de participation et d’engagement, égotiste ou collectif, qui caractérise l’époque numérique. Ouvertes aux espoirs et aux bouleversements contemporains, du quartier jusqu’au grand large du monde, elles cherchent à retrouver le meilleur d’une Europe toujours en quête de son destin : l’exploration de passions nouvelles, la raison cherchant l’aventure, la plus grande liberté d’allure.

Danse, cirque, formes hybrides se côtoient pour offrir des moments de plaisir, de partage et d’émotion.

En parallèle s’expérimentent des temps atypiques, mêlant sur trois jours à trois semaines professionnels, étudiants, amateurs, dans des événements mixant formes populaires et savantes, réflexion et mise en jeu directe, hors des formats classiques du spectacle : Foire-Attraction, salon de la CIA ou de l’Astronautique de Plaisance, Assemblée d’Avril ou Bruxelles-Africapitales.

Last but not least, les Halles accompagnent les artistes en ascension, à travers une politique forte de coproduction pour les compagnies de Belgique et d’Europe, et de production déléguée pour les compagnies de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Grands repères historiques 

1865  :  Construction du Marché couvert Ste Marie

1898  :  Incendie du Marché

1901  :  Inauguration du nouveau Marché couvert

1920  :  Abandon du marché. Utilisé en dépôt communal, garage. 

1973  :  Jo Dekmine réunit quelques personnes pour constituer une équipe d’animation (Philippe Grombeer, Daniel Colardijn, Hubert Dombrecht, Alain La Sante) et penser le projet d’un centre culturel indépendant. Ce collectif se met en place dès janvier 1974.

1975  :  Rachat du bâtiment par la « Commission française de la culture de l’Agglomération bruxelloise » (actuelle COCOF).

1983  :  Mise en réseau des Halles au niveau européen avec la création de Trans Europe Halles.

De 1972 à 1984, 9 ministres de la culture se succèdent et enfin les 1ers engagements institutionnels stabilisent le projet.

Début des années 80, le bâtiment est cédé à la Fédération Wallonie Bruxelles.

1984  :  1ère phase de travaux exclusivement consacrés au sauvetage des Halles (Verrières, dalle de sol, traitement de la rouille, sanitaires. Durée 1an et demi.

1991  :  Les Halles acquièrent le statut de Centre Culturel européen de la Communauté Française.

1994  :  Engagement d’un budget de rénovation des Halles

1996  :  Fin novembre, nouvelle inauguration de la Grande Halle.

1998  :  1er contrat-programme quinquennal. Il sécurise les Halles et accroît leur soutien. La petite Halle est rénovée.

2002  :  Philippe Grombeer, directeur-animateur du lieu depuis 28 ans quitte les Halles pour diriger le Théâtre    des Doms.

2003  :  2ème contrat-programme quinquennal.

2004  :  L’asbl fête ses 30 ans sous la direction d’Annick de Ville.

2005-2012 Fabienne Verstraeten, directrice des Halles développe une programmation axée sur les Mondes Arabes, porte et pilote deux grands projets multi-opérateurs – Masarat-Palestine et DABA Maroc - et poursuit la programmation des arts du cirque, de la danse contemporaine et de la performance, et consolide les programmes européens dont les Halles sont tête de réseau.

En novembre 2012, Christophe Galent prend la direction des Halles. Il densifie la programmation, intensifie celle dédiée au cirque et à la danse, s’entoure d’artistes associés brouillant les frontières disciplinaires, et lance une politique ambitieuse de coproduction et de production déléguée, tout en expérimentant les voies de nouveaux rapports entre créateurs et publics.