Les Halles (default image)

Les Halles de Schaerbeek — Bruxelles —

Splash timer

Je crois que dehors c'est le printemps

Gaïa Saitta & Giorgio Corsetti

Ce serait comme une Médée à l’envers ; mais, de manière inconcevable, le même coeur abriterait la tragédie extrême, et le calme bonheur. Comment paraît impossible ?
C’est pourtant une histoire vraie, célèbre en Italie, que transposent scéniquement Gaia Saitta et Giorgio Corsetti.
L’histoire de Irina Lucidi est tristement connue en Italie.
Irina est une femme à qui, un jour, on a soustrait ses deux filles jumelles de six ans. L’auteur de cet enlèvement est son propre mari. L’homme se tue et les fillettes ne sont plus jamais revues. Un jour, Irina décide de se raconter à Concita De Gregorio. De ce dialogue, de ces confessions, nait un roman Mi sa che fuori è primavera (Je crois que dehors c’est le printemps) – livre dense et délicat écrit d’après le courageux témoignage d’Irina.
Ici Gaia Saitta et Giorgio Corsetti proposent la version théâtrale et participative de ce fait divers.
Sur scène, Irina - interprétée par Gaia - retrouve dans le public les personnages principaux de l’histoire de sa vie. Enquête en direct et poésie intime avancent en parallèle, avec la complicité d’un public qui devient protagoniste d’un soir.
De cette rencontre jaillissent sur scène et dans nos coeurs d’inattendues ouvertures qui nous permettent de mieux éprouver la tension terrible d’une existence offerte, de manière presque inacceptable, à la vie comme à l’amour.

Calendrier des dates 

Dates Ville Salle

12 > 16.11.2019

19 > 23.11.2019

Paris (Fr) Le Monfort
19 & 20.11.2018 Bruxelles (Be) Halles de Schaerbeek
22 & 23.11.2018 Bruxelles (Be) Halles de Schaerbeek
30.11 > 02.12.2017 Bruxelles (Be) Halles de Schaerbeek
05 & 06.12.2017 Maubeuge (Fr) Le Manège scène nationale

____________________

Co-mise en scène : Giorgio Barberio Corsetti & Gaia Saitta
Texte : Concita de Gregorio
Projet, adaptation théâtrale et jeu : Gaia Saitta
Scénographie : Giuliana Rienzi
Vidéo : Igor Renzetti
Son : Tom Daniels
Lumières : Marco Giusti

Production : Les Halles de Schaerbeek. Coproduction : If Human (Bruxelles), Le Manège – scène nationale de Maubeuge.