Les Halles de Schaerbeek — Brussel —

Splash timer
17 & 18.11.22

Points de rupture

Françoise Bloch / Zoo théâtre

95'

Data

Donderdag 17 november 2022 20:00
Vrijdag 18 november 2022 20:00

Welke gekke reden weerhoudt iemand er op een dag van te voldoen aan wat de wereld van hem verwacht ? Met Points de rupture verkent Françoise Bloch met haar acteurs de momenten waarop iemand breekt met het systeem en/of de groep waartoe hij of zij behoort en een nieuwe lijn uitzet ! Burn-out, verzet, crisis, onenigheid... Hoe lang kan men iets verdragen? Hoe ziet dat "later" eruit, waar men alles weer moet opbouwen, heruitvinden ? De ene vraag leidt naar de andere, dan weer naar een andere, half labyrint, half Russische pop. Deze voorstelling neemt ons mee op reis tussen fictie, documentairemateriaal, improvisaties en video's.

 

PRESSE

« Un formidable pavé dans la mare. De ceux, bien visés, au calibre parfait, qui vous éclaboussent, pas juste le corps, mais aussi la conscience. Qui creusent là où ça craque, ça déborde, ça crie que ça suffit ! » - Le Soir, 30 septembre 2020

« Le théâtre de Françoise Bloch est formidable quand il affronte directement les impasses de notre société. » - La Libre, 1er octobre 2020

L’autrice et metteure en scène Françoise Bloch (63 ans) croit aux capacités d’organisation dans la société face au rouleau compresseur du profit. Bruzz

Points de rupture aborde l’un des sujets cruciaux de notre époque et invite les spectateurs à réfléchir sur les conséquences de l’obéissance à tout prix ou d’une « désobéissance gentille ». Le Suricate

Dans ce spectacle qui joue dangereusement avec la frontière entre la réalité et la fiction, elle dépeint, décrie et interroge le monde actuel du travail avec humour. Snobinart

Avec Points de rupture, Françoise Bloch et ses acteurs explorent ces moments où un être rompt avec le système et/ou le groupe dans lequel il est inscrit pour tracer une autre ligne. Szenik

« Comme le meilleur théâtre politique, celui-ci ne donne pas de réponses toutes faites, mais pose les bonnes questions et titille, avec humour et légèreté,  l’intelligence du spectateur » - RTBF Culture, le 05 octobre 2020

 

Avec
Elena Doratiotto, Jules Puibaraud, Aloula Watel, Aymeric Trionfo

Mise en scène
Françoise Bloch

Écriture
Elena Doratiotto & collective

Faussaires Shakespeariens
Françoise Bloch, Jules Puibaraud, Olivier Saccomano

1ère assistante à la mise en scène
Cécile Lecuyer

2eme assistante à la mise en scène
Louise D’Ostuni

Collaboration artistique & dramaturgie vidéo
Yaël Steinmann

Scénographie et costumes
Katrijn Baeten & Saskia Louwaard

Lumières
Jean-Jacques Deneumoustier

Improvisation musicale
Alberto Di Lena

Direction technique, construction et régie plateau
Marc Defrise

Régie vidéo et lumières
Michel Delvigne

Régie son
Boris Cekevda

Régie générale à la création
Cédric Otte

Accompagnement création vidéo
Frédéric Nicaise

Accompagnement création plateau & accessoires
Stephanie Denoiseux

Assistanat des ateliers de recherche Marie Devroux
Régie générale des ateliers de recherche
Caspar Langhoff

Modeste contribution artistique
Raven Ruëll

Stagiaire mise en scène
Marina Yerlès

Production 
Daria Bubalo et Rachel Goldenberg

Production exécutive
Serafina Cutaia

Diffusion et développement
Habemus Papam - Cora-Line Lefèvre, Julien Sigard, en collaboration avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Une création de Zoo Théâtre

En coproduction avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles, MARS-Mons arts de la Scène, L’ANCRE-Théâtre Royal de Charleroi, le Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur- Seine, Wirikuta asbl, la COOP asbl et Shelter Prod | Avec le soutien en résidence du Théâtre des 13 Vents-CDN de Montpellier et du Festival de Liège, le soutien en production de taxshelter. be, ING et du Tax-shelter du gouvernement fédéral belge | Avec la participation du Centre des Arts Scéniques et de l’ESACT (École supérieure d’Acteurs de Liège) | Zoo Théâtre est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, service des Arts de la Scène

Françoise Bloch est artiste en compagnie à L’ANCRE/Charleroi

Zoo théâtre remercie Nathanaël Harcq, Benoît Piret, Nathalie Garraud, Olivier Saccomano, Marie Szersnovicz, Romain David et Pierre Sartenaer pour leurs regards bienveillants et critiques, ainsi que Aline Farès, Ferdinand Despy, Gabriel Sparti, Baptiste Montagnier, Benjamin Op de Beeck, Jérôme Nayer, Clément Demaria, Lucien Collard, Vincent Bockx er Isabelle Nouzha pour leurs interventions à divers moments du travail.