Les Halles de Schaerbeek — Bruxelles —

Splash timer

Nathan Paulin - De la peur du vide au funambulisme, il n'y a qu'un pas.

Son art nait de sa passion pour les montagnes où il a grandi, d’une peur du vide qu’il a cherché à combattre enfant, ainsi que d’une envie de suivre ses rêves coûte que coûte.

Nathan Paulin est un funambuliste moderne, qui sur son highline, une sangle plus fine qu'un ticket de métro, nous transporte, au-delà de la performance, et donne à voir au public la beauté de son périple ainsi que l'importance de l'environnement qui l'entoure. 

Il s’est notamment fait connaitre pour ses diverses traversées vertigineuses, tant par la hauteur de l’action que par la complexité du défi à relever, qui lui ont valu de nombreux records mondiaux. C’est en 2022 qu’il réalisa son plus bel exploit : une marche de 2200 mètres sur une highline suspendue à une centaine de mètres du sol, entre une grue et l’Abbaye du Mont-Saint-Michel.  

Mais nous retiendrons les 670m qu’il parcouru en 2017, entre la Tour Eiffel et le Palais Chaillot (Trocadéro), qu’il effectua pour la première fois en faveur du Téléthon et qu’il aura l’occasion de revivre lors des journées du patrimoines en 2021, grâce à Rachid Ouramdane, directeur de Chaillot et metteur en scène du spectacle Corps Extrêmes, dans lequel intervient Nathan Paulin. 

Ce reportage, tourné à l'issue de l'une de ses traversées, nous montre les étapes de sa préparation mentale : débuter par la peur, forcer l'adaptation, puis trouver la liberté et ce parfois jusqu'à l'état de transe... 

Venez le rencontrer lors d’un bord de scène le 28 septembre prochain, aux côtés de Rachid Ouramdane et Ann Raber, à l’occasion du spectacle Corps Extrêmes, du 28 au 30 septembre aux Halles de Schaerbeek.

Nathan Paulin, funambule et artiste